Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Une promenade longue de plusieurs kilomètres longe les pièces d'eau menant aux cascades du palais de Caserte, en Italie.
© Leonid Andronov / Shutterstock

Palais royal de Caserte et son parc, Italie

Caserte, Italie
Combinant les influences de Versailles, Rome et de la Toscane, le palais royal de Caserte et son parc, au nord de Naples, ont été conçus selon les instructions de Charles III de Bourbon par Luigi Vanvitelli, l'un des plus grands architectes italiens du XVIIIe siècle. Caserte est considéré comme un triomphe du baroque italien – et comme une œuvre en avance sur son temps. S'étendant sur 4,5 hectares, les bassins, fontaines et cascades des jardins sont alignés en un « effet télescopique » et s'enchaînent aussi loin que l'œil peut voir.

Un des derniers grands jardins européens, le palais royal de Caserte et son parc empruntent à, tout en les améliorant, des créations telles que Versailles et les villas construites au XVIe siècle à Rome et en Toscane. Mais contrairement à ces sites, ce chef-d'œuvre italien associe à ses jardins manucurés, bois naturels et pavillons de chasse une manufacture de soie. Son architecte a utilisé les réussites passées pour créer un monde bien à lui. Le jardin anglais figurant dans le complexe est ainsi l'un des espaces pittoresques les plus grandioses, anciens et importants d'Europe.

Le palais royal de Caserte et son parc combinent les influences de Versailles, Rome, et la Toscane. Image : le bain de Vénus dans le jardin anglais. – © Reggia Archive
Le palais royal de Caserte et son parc combinent les influences de Versailles, Rome, et la Toscane. Image : le bain de Vénus dans le jardin anglais. – © Reggia Archive

Ce respect d'une nature que l'on n'hésite pas à « améliorer » est devenu la carte de visite du Palais de Caserte, et son influence est indéniable. Ce fut ainsi le premier jardin paysager italien. Son aménagement extérieur fut également inspiré par les tendances alors en vogue en Europe – fournir du délassement aux membres des familles royales tout en profitant à la recherche botanique. Des centaines de plantes rares et précieuses du monde entier ont été apportées à Caserte, et y poussent encore aujourd'hui.

Il faut aussi noter que le jardin était singulier dans sa conception en ce qu'il témoigne d'un changement d'approche dans la relation entre les membres de la famille royale et le reste de la communauté. Le plan du complexe incluts une usine de soie avec logis de travailleurs attenants et des forêts naturelles ont été incorporées. Il s'agit d'une retranscription éloquente des Lumières sous forme matérielle, intégrée plutôt qu'imposée à son environnement naturel.

Découvrez les jardins de Caserte et suivez le réseau de fontaines et bassins qui s'étendent depuis le palais jusqu'à une cascade jaillissant de la forêt. Peu après la cabane aux allures de château et la mare qui accueille des batailles maritimes miniatures, le jardin anglais – un des clous du domaine – contient un lac décoré d'imitations de ruines anciennes. Il vous est possible d'explorer cet espace aussi vaste que sublime à vélo ou en charriot attelé pour en découvrir autant que possible. Les lieux sont si impressionnants qu'ils ont servi de décors à des films aussi importants que Star Wars et Mission Impossible.

Un complexe bâti pour des rois

Charles de Bourbon a conquis le royaume de Naples en 1734, entrant dans le ville le 10 mai. Le roi a lancé la construction de ce palais royal comme centre de son nouveau royaume à partir de 1750. Le choix des lieux pour la capitale administrative du royaume s'est porté sur les plaines de Terra du Lavoro, un site dominé par le palais Acquaviva daté du XVIe siècle. Charles possédait déjà un pavillon de chasse à Caserte, endroit qui lui rappelait les paysages autour de son palais royal de La Granja de San Ildefonso en Espagne. Le palais royal de Caserte fut l'un des plus grands bâtiments érigés en Europe au XVIIIe siècle.

En 1752, le roi Charles de Bourbon a confié l'édification du du palais royal de Caserte à son architecte Luigi Vanvitelli. Le palais, construit sur cinq niveaux, dispose de 1.200 pièces dont la chapelle de la Cour, la bibliothèque Palatine et un théâtre conçu d'après le théâtre San Carlo de Naples. Les chambres royales datent de la fin du XVIIIe siècle et le « nouvel appartement » du début du XIXe siècle. À l'intérieur, une arcade voûtée connecte trois vestibules octogonaux menant aux quatre cours caractérisées par leurs niches et leurs absides aux larges coins.

Charles de Bourbon a fait construire le palais royal comme centre de son nouveau royaume de Naples dans les années 1750. Ci-dessus : Teatro di Corte (théâtre de la Cour). – © Mariano De Angelis
Charles de Bourbon a fait construire le palais royal comme centre de son nouveau royaume de Naples dans les années 1750. Ci-dessus : Teatro di Corte (théâtre de la Cour). – © Mariano De Angelis

Caserte a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997. Le texte de sa nomination le décrivait comme « le “chant du cygne” de l'art spectaculaire propre à la période baroque, dont il a adopté l'ensemble des caractéristiques nécessaires pour créer les illusions d'un espace multi-dimensionnel. »

Une promenade dans le parc

Comme les visiteurs le constatent immédiatement, le parc royal forme une partie intégrante du domaine. Ses principales attractions incluent le jardin, qui s'étend sur 120 hectares, en partie sur un terrain vallonné. Le parc débute face à la façade arrière du palais et borde une longue promenade avec des fontaines et des cascades artificielles. Il y a aussi un jardin botanique spectaculaire appelé le « Jardin anglais », conçu dans les années 1780.

Le parc royal fait partie intégrante du domaine et inclut le jardin, qui s'étend sur 120 hectares et où les visiteurs peuvent voir cette cascade et ce groupe de statue. – © Matyas Rehak / Shutterstock
Le parc royal fait partie intégrante du domaine et inclut le jardin, qui s'étend sur 120 hectares et où les visiteurs peuvent voir cette cascade et ce groupe de statue. – © Matyas Rehak / Shutterstock

La construction du jardin a débuté en 1753, l'année même de la construction de l'aqueduc Carolino, qui redirige les eaux depuis les pentes du mont Taburno vers les fontaines des jardins royaux et irrigue les plantes. Le parc a été achevé par Carlo Vanvitelli, qui, tout en simplifiant les plans de son père Luigi, en respecta l'esprit fidèlement, conservant la composition alternant fontaines, pièces d'eaux, plaines et chutes d'eau. Au sommet du parc, à la demande de la reine Marie-Caroline d'Autriche, le botaniste allemand Johann Graeffer a réalisé à partir de 1785 le premier jardin paysager italien.

Le parc a été achevé par Carlo Vanvitelli, qui a suivi les plans de son père Luigi,  conservant la composition alternant fontaines, pièces d'eaux, plaines et chutes d'eau. – © Gimas / Shutterstock
Le parc a été achevé par Carlo Vanvitelli, qui a suivi les plans de son père Luigi, conservant la composition alternant fontaines, pièces d'eaux, plaines et chutes d'eau. – © Gimas / Shutterstock


Comment s'y rendre

Facilement accessible en voiture, taxi, bus ou train, le palais royale de Caserte se trouve à 38 kilomètres de Naples et 200 kilomètres de Rome.

Depuis la gare centrale de Naples des trains partent toutes les 20 minutes. Depuis la gare de Rome Termini, il y a chaque jour 4 Frecciargento « rapides », ainsi que des trains normaux toutes les 30 minutes. Toutes les heures, un bus dédié quitte le port ou l'aéroport international de Naples. Toutes les deux heures, un bus part de l'aéroport de Roma Fiumicino. Et toutes les 30 minutes, un bus quitte Roman Termini.

Quand visiter ?

Le palais royal de Caserte est une destination qui s'apprécie toute l'année, mais ses imposants jardins sont à leur sommet au printemps et en été. Le complexe est fermé le mardi. Le théâtre de la Cour n'est ouvert que le week-end. Certains jours sont plus fréquentés que d'autres, en particulier les premiers dimanches de chaque mois, quand l'entrée du palais est gratuite et que le parc est accessible à prix réduit.

Comment visiter

Pour apprécier le palais royal, son parc, le jardin anglais et la collection d'art contemporain « Terrae Motus », prévoyez de passer une journée complète à Caserte. Des visites guidées vous permettent de visiter des recoins cachés du parc et du jardin anglais, et de découvrir les secrets que recèle le palais royal.

Ceux qui désireraient faire de l'exercice tout en arpentant le domaine ont l'opportunité de louer un vélo. Il est également possible de faire des tours dans le parc en calèche attelée.

Visiter

Palais royal de Caserte et son parc, Italie

Horaires

Palais royal :
Horaires : 8h30-19h30
Fermeture de la billetterie : 18h45
Dernière entrée : 19h
Sortie du musée : 19h25

Parc :
Horaires : 8h30
Janvier : dernière entrée 15h | fermeture 16h
Février : dernière entrée 15h30 | fermeture 16h30
Mars: dernière entrée 16h | fermeture 17h
Avril-Sept: dernière entrée 18h | fermeture 19h
Octobre : dernière entrée 16h30 | fermeture 17h30
Nov-Déc : dernière entrée 14h30 | fermeture 15h30

English Garden:
Opening Hours: 8.30
January: last entry 2.00pm | closing 3.00pm
February: last entry 2.30pm | closing 3:30pm
March: last entry 3.00pm | closing 4.00pm
April-Sept: last entry 5.00pm | closing 6.00pm
October: last entry 4.00pm | closing 5.00pm
November: last entry 2.00pm | closing 3.00pm
December: last entry 1.30pm | closing 2.30pm

Jardin anglais :
Horaires : 8h30
Janvier : dernière entrée 14h | fermeture 15h
Février : dernière entrée 14h30 | fermeture 15h30
Mars: dernière entrée 15h | fermeture 16h
Avril-Sept: dernière entrée 17h | fermeture 18h
Octobre : dernière entrée 16h | fermeture 17h
November : dernière entrée 14h | fermeture 15h
Décembre : dernière entrée 13h30 | fermeture 14h30

Tarifs

Appartements historiques, parc et jardins :
Tarif plein : 12€
Tarif réduit : 6€ (18-25 ans)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Appartements historiques uniquement (lorsque le pac est fermé) :
Tarif plein : 9€
Tarif réduit : 4,5€ (18-25 ans)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Parcoday en vente uniquement à la billetterie du Corso Giannone (accès au parc et au jardin anglais):
Tarif plein : 8€
Tarif réduit : 4€ (18-25 ans)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Reggia twodays :
15€ (après-midi et lendemain)

Le premier dimanche de chaque mois, entrée gratuite dans les appartements historiques.

Entrée du parc :
Plein tarif : 5€
Tarif réduit : 2,5€ (18-25 ans)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Le jardin anglais ne peut se visiter que dans le cadre de visites guidées à 6€ qui peuvent être réservées directement à la billetterie.