Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
A l'origine une colonie thrace, Nessebar (en Bulgarie moderne) est devenue une colonie grecque au début du 6ème siècle avant JC.
© Ruslan Lytvyn / Shutterstock

Ancienne cité de Nessebar, Bulgarie

Nessebar, Bulgarie
Au carrefour de la culture, Nessebar se trouvait à l'origine de nombreux concepts européens que nous tenons pour acquis aujourd'hui. A l'origine une colonie thrace, elle est devenue une colonie grecque au début du 6ème siècle avant J.-C. Mais la ville péninsulaire possède plus que les restes d'un assortiment d'ères emblématiques et historiques. Cette plaque tournante au bord de la mer Noire a changé le monde en étant le berceau du concept même de l'argent.

Nessebar était autrefois une importante ville commerciale et faisait partie de la Ligue de Delian : une alliance des états grecs antiques. Au cours des siècles suivants, cette alliance est restée un lien stratégique pour les cultures et les époques qui ont traversé ce lieu. Aujourd'hui, vous trouverez les vestiges de ces temps passés sous la forme de bâtiments médiévaux et datant de l'empire byzantin. La ville historique, située dans la Bulgarie moderne, permet de voir toutes les étapes de développement des styles architecturaux dans les Balkans.

Nessebar est aussi responsable d'un autre aspect clé du développement de la région, à savoir l'évolution du commerce et d'un système monétaire à sa hauteur.

L'argent est un concept considéré comme acquis aujourd'hui mais ce n'est que vers le 6ème siècle avant JC que les premières pièces de monnaie ont commencé à apparaître. Avant cette date, les marchandises étaient généralement échangées contre d'autres marchandises. En tant que ville commerçante importante, Nessebar fut l'un des premiers endroits au monde à fabriquer des pièces de monnaie. Des pièces de bronze et d'argent ont été frappées ici au 5ème siècle avant J.-C. et des pièces d'or deux siècles plus tard. Les pièces sont toujours utilisées dans la plupart des devises à travers le monde.

Les rues piétonnes pavées de l'ancienne Nessebar regorgent de cafés, de restaurants et de boutiques de souvenirs. – © Andrei Bortnikau / Shutterstock
Les rues piétonnes pavées de l'ancienne Nessebar regorgent de cafés, de restaurants et de boutiques de souvenirs. – © Andrei Bortnikau / Shutterstock

Le labyrinthe de rues pavées encourage la promenade au grè des ruelles à travers la ville historique, contenu dans une petite péninsule rocheuse s'avançant sur la mer Noire. Une fois que vous pénétrez par une porte étroite situéedans le mur de l'ancienne forteresse, vous vous trouverez dans un quartier remarquable, riche de milliers d'années de civilisation. L'atmosphère commerciale se perpétue avec les vendeurs de rue proposant art et artisanat dans toute la ville. Nessebar est fière de son histoire ancienne et conserve ses traditions culturelles, accueillant une impressionnante programmation de festivals et d'événements tout au long de l'année.

Une ville d'histoire, de fierté et d'églises

Nessebar, située au bord de la mer Noire, a été peuplée à la fin de l'âge du bronze par les anciens Thraces, et s'appelait alors Melsambria. Aujourd'hui, vous trouverez les vestiges préservés des époques : les murs romains et médiévaux ; les églises byzantines et bulgares ; et des maisons du 18ème et 19ème siècles.

La partie la plus impressionnante des premiers thermes byzantins est la grande salle centrale, soutenue par quatre colonnes de marbre massives et couronnées de chapiteaux corinthiens. - © Municipalité de Nessebar
La partie la plus impressionnante des premiers thermes byzantins est la grande salle centrale, soutenue par quatre colonnes de marbre massives et couronnées de chapiteaux corinthiens. - © Municipalité de Nessebar

Nessebar est fière de ses églises. L'église de Sainte-Sophie, connue sous le nom de l'ancienne église métropolitaine et l'église de la Vierge Eleusa, située sur la rive nord, sont des basiliques à trois nefs datant de la première période byzantine aux 5ème et 6ème siècles. L'église de Saint-Jean-Baptiste, construite à partir du 11ème siècle, se distingue par son dôme cylindrique. L'église de Saint-Etienne est remarquable pour ses fresques du 16ème siècle.

L'église de Saint Stéphane est une partie importante du patrimoine culturel de la péninsule balkanique. - © Municipalité de Nessebar
L'église de Saint Stéphane est une partie importante du patrimoine culturel de la péninsule balkanique. - © Municipalité de Nessebar

Nessebar est également le trésor culturel de la Bulgarie. En 1956, elle a été déclarée « ville-musée, réserve archéologique et architecturale ». En raison de sa valeur historique unique, elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 1983. Aujourd'hui, la vieille ville est un lieu pour des promenades romantiques le long d'étroites rues pavées, entre les boutiques vendant des produits artisanaux.


Comment s'y rendre

Si vous voyagez en avion, l'aéroport de Bourgas est à 25 kilomètres de Nessebar. Si vous arrivez en voiture, la vieille ville limite la circulation et il vaut mieux se garer à l'extérieur et marcher. Les voyageurs trouveront que Nessebar est bien reliée par bus et transports publics à de nombreuses destinations. La station de bus de la ville se trouve sur une place juste à l'extérieur des murs de la ville, près de la porte de la ville. Des bus réguliers circulent toute l'année à destination de Sunny Beach, Bourgas, Varna et Sophia.

Pour plus d'informations, veuillez vous rendre sur le site de tourisme.

Quand visiter ?

Bien que cette destination soit ouverte toute l'année, Nessebar peut être bondée pendant la haute saison (de juin à septembre). La fin de l'automne offre les meilleures conditions pour explorer les ruines romaines et les pittoresques maisons à pignons. Une autre attraction de l'automne est le retour des bateaux de pêche. Pour éviter les foules, venez avant et après la haute saison. L'hiver est le moment idéal pour découvrir les différents festivals de la Vieille Ville.

Comment visiter

Prévoyez de passer une journée dans la ville de Nessebar, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Commencez votre visite au musée archéologique, qui offre des billets communs pour les diverses attractions touristiques. Pour connaître les horaires d'ouverture, les tarifs et les informations en général, rendez-vous sur notre site web.

Veuillez prendre en compte qu'un code vestimentaire modeste doit être observé lors de l'entrée dans les lieux sacrés.

Visiter

Ancienne cité de Nessebar, Bulgarie