Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Mines de Rammelsberg - la plus ancienne mine d'Europe et le plus grand gisement ininterrompu de minerais métalliques au monde. Différents minerais y ont été extraits pendant plus de 1000 ans.
© Stefan Sobotta

Mines de Rammelsberg, ville historique de Goslar et système de gestion hydraulique du Haut-Harz, Allemagne

Basse-Saxe, Allemagne
Le site de Rammelsberg a été un modèle de pratiques minières innovantes pour toute l'Europe pendant un millénaire. La richesse de la mine, au début du XIe siècle, a façonné la ville de Goslar, qui est restée la résidence des rois et des empereurs allemands jusqu'en 1253. Au Moyen Âge, les moines cisterciens créèrent le système de gestion hydraulique minier du Haut-Harz, troisième partie du site du Patrimoine Mondial, qui dura jusqu'au XIXe siècle. Le succès continu et l’industrie de la région aidèrent à créer l'Allemagne d'aujourd'hui.

Les mines de Rammelsberg, dans le nord de l'Allemagne, sont un site majeur de l'innovation dans le monde occidental. Les kilomètres de cours d’eau constituent l'une des plus grandes sources d'alimentation électrique de l’ère préindustrielle au monde, ce qui a aidé les opérations souterraines à se développer. On estime que 30 millions de tonnes de minerais ont été extraites et ont contribué à faire de l'Allemagne le pays que nous connaissons aujourd'hui.

Des milliers d'hommes ont passé une grande partie de leur vie dans les entrailles de la terre, pour creuser des tunnels en faisant exploser la roche qu’ils transportaient ensuite jusqu'à la surface. Avant que les machines modernes ne facilitent cette tâche, les mineurs cassaient la pierre à la main ou avec des explosifs rudimentaires. Les procédures de sécurité se sont améliorées, mais la vie dans les mines est restée une occupation solitaire et dangereuse.

La galerie Roeder, vieille de 200 ans, fait revenir les visiteurs à une époque où les mineurs passaient une grande partie de leur vie sous terre. - © WKE Rammelsberg
La galerie Roeder, vieille de 200 ans, fait revenir les visiteurs à une époque où les mineurs passaient une grande partie de leur vie sous terre. - © WKE Rammelsberg

Le voyage dans la mine de Rammelsberg commence dans un vieux train minier qui part de la surface et s’enfonce jusqu'aux tunnels creusés dans la roche. Ces tunnels donnent un aperçu des méthodes utilisées pendant des siècles entiers de dur labeur. L'itinéraire vous emmènera dans des passages sombres jusqu’à des zones où les nouvelles technologies ont amélioré la production. L’authenticité du site a été préservée, ce qui permet de se faire une idée précise du monde où les travailleurs de la mine vivaient et parfois mouraient pour faire passer la société à l'ère moderne. À la surface, vous pourrez explorer les nombreuses ruelles sinueuses étroites et pavées de ce charmant village médiéval. Noël dans la mine de Rammelsberg est une expérience inoubliable car la galerie « Röderstollen » rayonne dans une mer de lumières à cette occasion. Vous pouvez visiter ce marché de Noël aussi bien à la surface que sous terre.

Miner l'avenir

Les mines de Rammelsberg ont fonctionné de manière ininterrompue pendant plus de 1000 ans. Des fouilles archéologiques ont montré que du minerai y a été extrait il y a 3000 ans et que les montagnes de la région contenaient les plus grands gisements de cuivre, de plomb et de zinc du monde. Aujourd'hui, la mine (fermée depuis 1988) et ses environs constituent l'une des zones minières historiques les plus impressionnantes au monde.

En décembre 1992, l'ancienne mine de Rammelsberg et la vieille ville de Goslar ont été inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Le site met en lumière plus de dix siècles d'histoire minière et un grand nombre de monuments miniers : la galerie Rathstiefste (XIIe siècle), la plus ancienne mine de briques d'Europe (XIIIe siècle) et les tunnels Roeder (XVIIIe/XIXe), avec des roues à eau d'origine.

D'immenses roues hydrauliques, comme cet ancien chef-d'œuvre technique de la galerie d’accès Roeder, aidaient les mineurs à remonter le minerai des profondeurs de la terre et à entraîner les pompes. - © Stefan Sobotta
D'immenses roues hydrauliques, comme cet ancien chef-d'œuvre technique de la galerie d’accès Roeder, aidaient les mineurs à remonter le minerai des profondeurs de la terre et à entraîner les pompes. - © Stefan Sobotta

Histoire Construite sur des Fondations Profondes

Quelque 30 millions de tonnes de minerai extrait à Rammelberg ont façonné l'histoire de la ville de Goslar. La richesse de la mine, au début du XIe siècle, a conduit à l'établissement du Palatinat de l'empereur Henry II. En l'an 1009, la première assemblée impériale eut lieu à Goslar. Goslar était la résidence des rois et des empereurs allemands jusqu'en 1253.

L'histoire allemande a été écrite au Palais impérial de Goslar pendant plus de 200 ans au cours de nombreuses assemblées impériales. - © Stefan Schiefer / GOSLAR marketing gmbh
L'histoire allemande a été écrite au Palais impérial de Goslar pendant plus de 200 ans au cours de nombreuses assemblées impériales. - © Stefan Schiefer / GOSLAR marketing gmbh

En 2010, l'UNESCO a décidé que l’appartenance au Patrimoine Mondiale devait aussi être appliquée au système de gestion hydraulique du Haut-Harz, un chef-d'œuvre des débuts de l'exploitation minière et de l'ingénierie. Ce système a alimenté l'industrie en énergie, du Moyen Âge à l'ère industrielle. Au fil des siècles, un système de cours d’eau unique et ingénieux a été créé, composé de kilomètres de canaux, d'étangs artificiels et de cours d'eau souterrains. Ce système a joué un rôle important dans l'innovation technique de l'exploitation minière dans toute l'Europe.

Le réseau hydraulique du Haut-Harz est une structure unique de barrages, de réservoirs et de canaux qui ont alimenté l'exploitation hydroélectrique et l'exploitation minière du Harz pendant 800 ans. - © Conseil national du tourisme de l'Allemagne
Le réseau hydraulique du Haut-Harz est une structure unique de barrages, de réservoirs et de canaux qui ont alimenté l'exploitation hydroélectrique et l'exploitation minière du Harz pendant 800 ans. - © Conseil national du tourisme de l'Allemagne


Comment s’y rendre

La gare de Goslar est desservie par des trains en provenance de Göttingen, Hanovre, Braunschweig et Halle/Saale toutes les heures. De la gare, vous pouvez atteindre Rammelsberg en 30 minutes avec la ligne de bus 803, direction « Bergbaumusem ». L'arrêt de bus est situé directement à la gare.

En voiture, prenez l'autoroute A7 et sortez à la sortie B82 en direction de Goslar. De l'autoroute A395 (via Braunschweig ou Wernigerode), prenez la sortie B6 vers le centre de Goslar. La route fédérale B241 relie Clausthal-Zellerfeld à Goslar.

Quand visiter ?

Les Mines de Rammelsberg, la Vieille Ville de Goslar et le système de gestion hydraulique du Haut-Harz sont une destination qui peut se visiter toute l’année. Pendant les vacances, il est préférable de réserver par téléphone en raison du grand nombre de visiteurs. Les visites guidées souterraines sont limitées à 25 participants maximum.

Comment visiter ?

Les visites souterraines ne sont possibles qu’en compagnie d’un guide. Le train de la mine et les visites des tunnels Roeder partent toutes les 30 minutes tous les jours et ne nécessitent aucune réservation.

La partie souterraine du site a une température constante de 12°C et de l’eau s’infiltre par endroits. Il est préférable de porter des chaussures de marche. Il n'y a pas de limite d'âge pour les visites guidées, mais nous recommandons un âge minimum de quatre ans.

Visiter

Mines de Rammelsberg, ville historique de Goslar et système de gestion hydraulique du Haut-Harz, Allemagne

Horaires

Ouvert tous les jours sauf les 24 et 31 décembre

Basse saison (1er novembre au 15 mar) :
Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00
Dernière visite à 15h30

Haute saison (16 mars au 31 octobre) :
Ouvert tous les jours de 9h00 à 16h00
Dernière visite à 16h30

Tarifs

Adulte : visite guidée et visite du musée : 16 €
Enfants : visite guidée et visite du musée : 9 €
Groupes : visite guidée et visite du musée : 13 €/personne