Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Palm house at Kew Gardens.
© Phil MacD Photography / Shutterstock

Jardins Botaniques Royaux de Kew, Royaume-Uni

Londres, Royaume-Uni
Fondés par la princesse Augusta en 1759, les Jardins Botaniques Royaux de Kew abritent la plus grande collection de plantes et de champignons vivants au monde. Au cours du XVIIIe siècle, le style du jardin à l'anglaise rayonne si bien en Europe que dans les années 1770 l'économie botanique se déploie à l'internationale sous la direction de Joseph Banks. Les jardins de Kew ont ainsi influencé l'horticulture et la manière de classifier les plantes.

Les Jardins Botaniques Royaux de Kew sont reconnus dans le monde entier comme un centre d'excellence pour l'étude des plantes, avec des collections végétales et fongiques (vivantes et conservées) inégalables. Au fil des ans, le site a contribué de manière importante à la connaissance et à la compréhension de la diversité botanique et à la manière dont elle peut être exploitée au profit des générations futures.

Les jardins ont été fondés durant l'exploration coloniale de la Grande-Bretagne. Les botanistes de l'empire avaient alors compris l'intérêt de récolter des espèces du monde entier et de les conserver en sécurité dans un seul endroit. Cette approche a posé les bases de l'important travail scientifique de conservation pour lequel ce lieu est encore célèbre de nos jours. Des échantillons de cette collection ont ensuite été utilisés pour créer de nouveaux jardins botaniques dans des colonies britanniques comme l'Australie, Singapour et le Sri Lanka. La collection compte aujourd’hui plus de 33 000 espèces de plantes, d'arbres et de fleurs indigènes et exotiques. Le site a également servi de cadre au documentaire « Au Royaume des Plantes », présenté par le célèbre David Attenborough.

Les Jardins Botaniques Royaux de Kew comptent plus de 33 000 espèces de plantes, d'arbres et de fleurs indigènes et exotiques. - © Stockforliving / Shutterstock
Les Jardins Botaniques Royaux de Kew comptent plus de 33 000 espèces de plantes, d'arbres et de fleurs indigènes et exotiques. - © Stockforliving / Shutterstock

Les Jardins de Kew s'étendent sur plus de 130 hectares qui n’attendent que d’être explorés. Dans ce parc magnifiquement aménagé, vous traverserez des forêts, des champs et des parcelles débordantes de fleurs. Une collection unique d'espèces végétales issues des climats les plus hostiles de la planète est abritée dans les serres de la Palm House. Une passerelle à la cime des arbres offre une vue imprenable sur les résidences royales qui sont ouvertes au public. Le programme annuel qui comprend des festivals et des expositions, donnera à chaque visiteur une raison de trouver ce site merveilleux et unique.

Botanique Royale

Répartis sur 130 hectares de magnifiques terrains contenant la plus grande collection de plantes vivantes du monde, les Jardins de Kew sont un site du Patrimoine Mondial de l'UNESCO à moins de 30 minutes du centre de Londres. Sur le site de l'ancienne résidence d'été de George III, c'est aussi le palais royal le plus intimiste de Grande-Bretagne et un endroit exceptionnel pour s’instruire sur l'histoire, l'art et la science.

Le Palais Géorgien des Jardins de Kew est à moins de 30 minutes de Londres - © 0. Afflamen / Shutterstock
Le Palais Géorgien des Jardins de Kew est à moins de 30 minutes de Londres - © 0. Afflamen / Shutterstock

Les fameuses serres à verrières des jardins garantissent des heures de découverte fascinante et une multitude d’environnements différents : une forêt tropicale dans l'emblématique Palm House ; un voyage à travers dix zones climatiques dans le Conservatoire de la Princesse de Galles ; ou des nénuphars géants dans la Waterlily House. Une passerelle à la cime des arbres offre une vue plongeante sur les jardins et deux galeries consacrées à l'art botanique mettent en avant la beauté et la complexité de la flore du monde entier.

Le Conservatoire de la Princesse de Galles permet aux visiteurs de découvrir dix zones climatiques du monde sous un même toit. - © RBG Kew
Le Conservatoire de la Princesse de Galles permet aux visiteurs de découvrir dix zones climatiques du monde sous un même toit. - © RBG Kew

Votre visite des Jardins de Kew sera marquée par de nombreux temps forts, comme par exemple les Great Broad Walk Borders, de larges plates-bandes qui deviendront bientôt une attraction horticole permanente des Jardins. Ces plates-bandes très colorées l’été bordent la promenade, longue de 320 mètres, reliant le restaurant de l’Orangerie à la Palm House. Conçu par Richard Wilford de l'équipe horticole des Jardins de Kew, ce projet est en cours depuis trois ans et compte près de 60 000 plantes couvrant plus d'un acre, ce qui constitue les plus grandes plates-bandes fleuris du monde.

Les plus longues plates-bandes fleuries du Royaume-Uni, les Great Broad Walk Borders comptent 60 000 plantes à fleurs. - © Jeff Eden
Les plus longues plates-bandes fleuries du Royaume-Uni, les Great Broad Walk Borders comptent 60 000 plantes à fleurs. - © Jeff Eden


Comment s’y Rendre

Les Jardins de Kew se trouvent dans le quartier londonien de Richmond upon Thames, dans le sud-ouest de la capitale anglaise. Le moyen le plus simple de s’y rendre est en métro. La station Kew Gardens, dans la Zone 3 sur la ligne District (vert foncé), est à 30 minutes du centre de Londres, puis à cinq minutes à pied des jardins.

En train, la gare de Kew Bridge est à 30 minutes de la gare de Waterloo et à dix minutes à pied des jardins. Il est aussi possible d’y aller par la route et, en été, un bateau fait la navette entre Westminster et Kew.

Quand Visiter ?

Les Jardins de Kew sont ouverts tous les jours sauf les 24 et 25 décembre. Du fait de l'étendue de sa collection de plantes vivantes, il y a toujours quelque chose de remarquable à voir. Le printemps et l'automne offrent des couleurs changeantes, que ce soit celles des bulbes florissant ou des nuances automnales de rouge, d'orange et de jaune. Les mois d'été apportent leurs parfums enivrants, tandis que l'hiver est l’occasion d'apprécier les serres et les magnifiques baies d'hiver.

De Pâques à fin septembre, l'entrée au Palais et aux cuisines royales adjacentes est incluse dans le coût d'entrée aux jardins.

Comment Visiter

Les jardins couvrent 132 hectares (326 acres) de terrain relativement plat. Il est donc conseiller de vous vêtir de manière adaptée au temps et de vous attendre à marcher. Le temps britannique est connu pour être changeant, mais Kew offre plusieurs attractions d'intérieur, dont deux galeries d'art botanique, le palais de Kew, et les serres.