Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Marie-Antoinette pouvait se laisser aller à une vie loin des codes dictés par l'étiquette avec ses amis dans cette petite maison inspirée de différentes architectures rurales.
© Thomas Garnier

Le Hameau de la Reine

En 1783, Marie-Antoinette confie à Richard Mique l'extension des jardins de Trianon au nord et la construction d'un village modèle autour d'un lac artificiel comme lieu d'évasion à l'écart de l'intensité de la vie de palais.

Le Hameau de la reine ne suit aucun style particulier, associant diverses influences d'architectures rurales. Il réussit pourtant à créer un sentiment de cohérence esthétique. Les maisons sont situées sur la rive est du lac, disposés suivant une forme de croissant dont la plus belle vue est de l'autre côté du plan d'eau.

Richard Mique a divisé le hameau en trois espaces distincts. Le premier, au sud du pont de pierre qui enjambe le ruisseau, comprend les installations de réception : le moulin à vent, le boudoir, la maison de la reine, la salle de billard et la salle des fours. Ce sont des chaumières dont les extérieurs rustiques dissimulent des intérieurs soigneusement décorés et souvent richement meublés, où la reine peut accueillir de petits groupes d'invités conviés à la rejoindre sur le domaine de Trianon. De l'autre côté du pont se trouvent les structures utilisées à des fins agricoles : la grange, la laiterie en activité, la laiterie modèle, la maison de pêcheur et la maison du gardien. La tour surplombant le lac a été nommée « Marlborough Tower » en référence à une chanson populaire de l'époque. Plus bas sur la rive se trouve la ferme, restée en activité jusqu'au début de la Révolution, avec des écuries, une porcherie, une bergerie et un poulailler.

Contrairement à la croyance populaire, Marie-Antoinette et son entourage ne « jouaient pas aux paysans » au milieu de ce cadre bucolique, entourés de moutons enrubannés. La reine utilisait le hameau comme lieu de promenade ou pour organiser de petites réunions. Si le hameau était aussi une ferme en activité, point sur lequel la reine insistait, c'était pour son rôle éducatif auprès des enfants royaux.

Téléchargements

De nombreux sites du patrimoine mondial sont temporairement fermés pour empêcher la propagation du COVID-19. Veuillez consulter les sites web officiels pour plus d’informations.

Visiter

Le Hameau de la Reine

Horaires

Basse saison :
Du 1er novembre au 31 mars, le Domaine de Trianon est ouvert tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier.
Horaires d'ouverture : de 12h00 à 17h30

Dernière admission : 17h00
La billetterie ferme à 16h50


Haute saison :
Du 1er avril au 31 octobre, le Domaine de Trianon est ouvert tous les jours sauf le lundi et le 1er mai.
Horaires : de 12h à 18h30 pour le Grand Trianon et le Petit Trianon
Horaires : de 12h00 à 19h30 pour les jardins

Dernière admission : 18h00
La billetterie ferme à 17h50

Les horaires d'ouverture peuvent changer en fonction de la météo, de la période de l'année ou d'événements spéciaux. Veuillez consulter le site internet pour des informations à jour.

Tarifs

Le Passeport coûte 27 euros et donne accès à l'ensemble du domaine : le Château (audioguide inclus), le domaine de Trianon, les expositions temporaires, les jardins et le Parc, les Grandes Eaux Musicales ou les Jardins Musicaux et la galerie des Carrosses. D'autres billets sont disponibles.