Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Le musée paléochrétien est installé dans un bâtiment situé au-dessus d'une basilique chrétienne extra-muros, dont la structure est encore visible au rez-de-chaussée.
© Gianluca Baronchelli

Musée paléochrétien

Ouvert en 1961, le Musée paléochrétien d'Aquilée se trouve dans une structure située sur le site d'une ancienne basilique paléochrétienne, transformée plus tard en couvent bénédictin au IXe siècle, puis en ferme jusqu'au début du XXe siècle.

Une fois que vous entrez, vous aurez l'impression de voyager dans le temps en marchant au mileu des restes du sol en mosaïque de l'ancienne basilique. Les deux couches du sol proviennent d'époques différentes : la couche inférieure date d'environ 345 avant J.-C., la supérieure du siècle suivant. Les deux présentent des mosaïques géométriques et comprennent des inscriptions grecques et latines intéressantes, qui témoignent de la variété des marchandises échangées dans le port fluvial voisin.

Dans l'atrium, un autel copte avec douze tabourets pour les apôtres témoigne d'un type de table eucharistique largement utilisée à l'est et en Egypte au Ve siècle, où l'aspect convivial était privilégié par opposition à l'aspect sacrificiel. Prenez alors les escaliers jusqu'au premier étage et profitez de la vue en hauteur sur les structures et le sol de la basilique depuis la balustrade.

Vous pourrez également admirer les vestiges de la mosaïque de l'abside d'une basilique autrefois trouvée dans le quartier de Ca 'Tullio, la soi-disant "Basilica della Beligna", car elle a probablement été érigée sur le site d'un ancien temple dédié au dieu Belenus, une ancienne divinité celtique, patron des moutons et du bétail. La mosaïque montre un jardin avec douze agneaux broutant (probablement les apôtres) à côté d'un paon (Jésus-Christ), un symbole de résurrection et d'immortalité. Les expositions les plus précieuses du musée comprennent une dalle avec une scène de baptême du IVe siècle et un relief inachevé avec les saints Pierre et Paul en train d'échanger un signe de réconciliation.

Le deuxième étage du musée contient plus de 130 inscriptions essentiellement funéraires remontant à l'ère paléochrétienne. Elles vous aideront à imaginer la communauté de l'époque (IVe-Ve après J.-C.). Ne manquez pas l'épigraphe de Restutus (estimée comme datant du Ve siècle), un africain mort à Aquilée, où il "rencontra une grande affection, plus grande que celle qu'il reçut de ses propres parents". L'exposition du musée comprend quelques sculptures du Moyen Âge central, dont certaines ont été réutilisées dans le bâtiment à des étapes ultérieures.

De nombreux sites du patrimoine mondial sont temporairement fermés pour empêcher la propagation du COVID-19. Veuillez consulter les sites web officiels pour plus d’informations.

Visiter

Musée paléochrétien

Horaires

Du mardi au dimanche:
de 8h30 à 13h30

Tarifs

Entrée gratuite