Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Les vestiges du port fluvial sont parmi les mieux préservés au monde. Le port était établi le long de l'ancien cours des rivières Natisone et Torre.
© Gianluca Baronchelli

Port fluvial

Au Ie siècle après J.-C., Aquilée était une ville prospère, située au carrefour de voix commerciales entre la mer Méditerranée et l'Europe continentale. Plusieurs constructions monumentales, dont le port fluvial construit sur le fleuve Natiso cum Turro, témoignent de sa prospérité. Dans l'Antiquité, le fleuve coulait à l'est de la ville et son lit atteignait près de 50 mètres de large.

Le géographe grec Strabon rapporte à propos d'Aquilée, « Il y a un voyage à l'intérieur des terres pour les navires marchands, par le fleuve Natiso, sur une distance de plus de soixante stades. Aquilée a été donné comme un emporium pour les tribus des Illyriens qui vivent près de l'Ister ; ces derniers chargent les wagons et transportent à l'intérieur les produits de la mer et le vin stocké dans des bocaux en bois, ainsi que de l'huile d'olive, tandis que les premiers obtiennent en échange des esclaves, du bétail et des peaux. »

Vous pouvez visiter les restes du port fluvial - parmi les installations portuaires les mieux préservées de tout le monde romain - en marchant sur la soi-disant « Voie Sacrée », une allée bordée d'arbres, construite en 1934 dans le but de relier les vestiges romains, le cimetière de la Première Guerre mondiale et la basilique avec ses extraordinaires mosaïques paléochrétiennes.

Les vestiges du port fluvial d'Aquilée, construits à l'époque julio-claudienne du côté occidental du fleuve Natisone le long de la Via Sacra (la Voie Sacrée), Italie – © Carole Raddato / Flickr CC BY-SA 2.0
Les vestiges du port fluvial d'Aquilée, construits à l'époque julio-claudienne du côté occidental du fleuve Natisone le long de la Via Sacra (la Voie Sacrée), Italie – © Carole Raddato / Flickr CC BY-SA 2.0

En marchant, vous verrez les quais, c'est-à-dire les dalles verticales utilisées pour charger et décharger les marchandises. Certains d'entre elles portent encore des signes des jeux joués par les marins et les dockers pendant leur temps libre.

Au-dessus des quais, vous verrez les vestiges des remparts de la fin de l'Antiquité (IVe siècle) et d'une enceinte défensive ultérieure (probablement du Ve siècle) construite pour renforcer la première et beaucoup plus proche du lit de la rivière.

Vous verrez également les ruines des murs des entrepôts utilisés pour stocker les biens commerciaux, qui comprennent probablement des pièces utilisées comme bureaux. Construits au début du Ie siècle, ces bâtiments mesuraient plus de trois cents mètres de long, mais au maximum treize mètres de large.

Recherchez les pierres spéciales utilisées pour amarrer les bateaux : dont certaines ont un trou horizontal ; d'autres sont en forme de parallélépipèdes saillants avec un bord arrondi et un trou vertical. Ces dernières pierres peuvent avoir servi de supports pour accueillir des grues en bois utilisées pour aider les dockers à charger et à décharger les marchandises.

De nombreux sites du patrimoine mondial sont temporairement fermés pour empêcher la propagation du COVID-19. Veuillez consulter les sites web officiels pour plus d’informations.

Visiter

Port fluvial

Horaires

Jusqu'au 31 mars: de 9h à 16h
**Du 1er avril à la fin mai: **de 8h à 19h
**De juin à août: **de 8h à 20h
**Septembre: **de 8h à 19h
Octobre: de 8h30 à 18h

Tarifs

Entrée gratuite.