Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
San Gimignano - avec ses paysages photogéniques, sa campagne fertile et recouverte de vignobles - est un endroit idéal pour passer des vacances d'automne.
© Andrea Migliorini

Centre historique de San Gimignano, Italie

Toscane, Italie
Découvrez les collines de Toscane couvertes de rangées de vignes, de toits en tuiles de terre cuite et parsemées de tours fortifiées des XIe et XIIIe siècles à San Gimignano. Lieu de repos important pour les pèlerins au Moyen-Age, c'est aujourd'hui un endroit magique pour se détendre dans un paysage grandiose et s'inspirer d'un mode de vie.

Tous les visiteurs sont fascinés lorsqu’ils découvrent San Gimignano. La raison : la ville a conservé son atmosphère féodale et son apparence moyenâgeuse grâce à une intégrité architecturale et la conservation de son tracé urbain d’origine. Les tours révèlent la façon dont la richesse et le pouvoir étaient affichés à travers des monuments publics et privés.

Les tours de San Gimignano n’avaient pas uniquement un but d’afficher des richesses, elles représentaient aussi le pouvoir des familles qui les construisaient. Plus la tour était grande, plus les propriétaires asseyaient leur importance. Cela conduisait à des conflits et souvent les familles se querelleraient sur des décennies et divisaient la loyauté des citoyens. Des légendes racontent l’histoire de jeunes amants issus de familles ennemies qui se rencontraient en cachette, à l'ombre des tours, comme de vrais Roméo et Juliette.

La place du Duomo se trouve au cœur du centre historique avec la cathédrale, le hall public, le théâtre et la loggia. - © Luca Capuano
La place du Duomo se trouve au cœur du centre historique avec la cathédrale, le hall public, le théâtre et la loggia. - © Luca Capuano

San Gimignano est facilement repérable de loin et d’une beauté à couper le souffle lorsque vous pénétrez dans ses murs. Des remparts médiévaux surgissent des terres agricoles toscanes environnantes et offrent aux visiteurs des vues inoubliables. Une fois dans l’enceinte de la ville, il est facile de se déplacer dans des rues étroites menant à de grandes places bordées d’églises et de palais, et, bien sûr, des 13 tours qui restent. Après avoir marché dans le village et grimpé les escaliers des tours, le musée vous attend pour vous faire découvrir l'histoire du lieu et les magasins pour vous vendre des produits locaux comme le safran et le célèbre vin blanc de la région : la Vernaccia di San Gimignano.

Les fondements de la renommée

San Gimignano - à l'origine une colonie étrusque puis romaine - a été fondée sur une colline, culminant à 334 mètres. Avec le temps, elle devint un domaine féodal des évêques de Volterra et obtint son indépendance en 1199. Aujourd'hui, la ville conserve son ancien tracé traversé par la route des pèlerins de Rome - la Via Francigena - du nord au sud, de Porta San Matteo à Porta San Giovanni.

La Via Francigena - célèbre route de pèlerinage à Rome - de San Gimignano à Monteriggioni. - © Yari Ghidone / Slow travel Fest
La Via Francigena - célèbre route de pèlerinage à Rome - de San Gimignano à Monteriggioni. - © Yari Ghidone / Slow travel Fest

Tours de fortune et de destinée

Au 14ème siècle, les familles nobles et les commerçants de classe moyenne supérieure ont commencé à construire de nombreuses maisons avec des tours fortifiées (la ville en compta probablement jusqu'à 72) pour afficher leur richesse et leur pouvoir. Au sommet de la colline, deux places principales - Piazza della Cisterna et Piazza del Duomo - sont toujours le centre de vie du village comme elles le sont depuis des siècles. Autour de ces places s'élèvent les bâtiments les plus importants et les tours les plus hautes. La Torre Rognosa atteint 52 mètres et se trouve à côté du Palazzo della Podestà. La Torre Grossa, la plus haute tour avec ses 54 mètres, est le symbole du pouvoir civique de San Gimignano.

Une vue emblématique du centre historique de San Gimignano - © Comune di San Gimignano
Une vue emblématique du centre historique de San Gimignano - © Comune di San Gimignano

Après 1353, la ville connut une période de déclin généré par les vagues de famine et de peste. En cent ans, la ville se retrouva rétrogradée au même niveau que les autres terres sous contrôle florentin. Ce statut, cependant, a protégé la ville de la rénovation urbaine qui a transformé de nombreuses villes historiques italiennes après le Moyen Age. Plus tard au 18ème siècle, San Gimignano fut redécouvert par les voyageurs du « Grand Tour ».

Prenez le temps de parler aux habitants sur la place principale. Vous en apprendrez beaucoup sur les légendes de San Gimignano. - © Luca Capuano
Prenez le temps de parler aux habitants sur la place principale. Vous en apprendrez beaucoup sur les légendes de San Gimignano. - © Luca Capuano

Une toile pastorale

La réputation internationale de San Gimignano ne tient pas uniquement à son unicité architecturale. La richesse et la beauté de la campagne environnante et ses produits inestimables sont inégalées. Le célèbre vin blanc Vernaccia, par exemple, est produit exclusivement dans la région.

À la fin du XIIIe siècle, ce merveilleux vin blanc est apparu dans toute l'Europe sur les tables des rois, des papes et des riches marchands. Des écrivains comme Dante Alighieri et Boccace l’ont mentionné dans leurs poèmes. En 1993, Vernaccia fut le premier vin blanc de Toscane à recevoir la certification DOCG.


Comment s’y rendre

San Gimignano est une heure en voiture de Florence, Pise et Sienne. Un grand parking est à votre disposition.

Les aéroports les plus proches sont Florence et Pise, à partir desquels vous pouvez prendre un taxi ou louer une voiture.

Prenez un bus ou un train de Florence et de Sienne, et un train depuis Pise. La gare la plus proche est à Poggibonsi-San Gimignano (www.trenitalia.com). Il y a des bus réguliers depuis Florence et Sienne (www.trainspa.it).

À San Gimignano, vous pouvez louer une voiture avec chauffeur. Si vous arrivez à San Gimignano en bus privé, vous trouverez de nombreux parking.

Quand visiter ?

Il n'y a pas de mauvaise saison pour visiter San Gimignano, mais nous recommandons d'éviter l'été en raison des foules et des températures élevées. (Si vous venez pendant la haute saison d'été, veillez à arriver avant 10 heures, ou après 17 heures.) Le printemps et l'automne sont parfaits pour le beau temps et un centre moins encombré.

Peu importe quand vous venez, nous vous suggérons de passer l'après-midi dans le centre historique et d’admirer le coucher de soleil du haut de la Torre Grossa.

Comment visiter

Nous suggérons aux visiteurs de passer plusieurs jours ici pour profiter du centre historique et de la campagne. C'est une bonne idée d'embaucher un guide officiel le premier jour de votre arrivée. Ensuite, passez un ou deux jours de plus à vous perdre dans le centre historique en échappant aux rues et aux places principales. Enfin, une visite dans la campagne environnante s’impose.

Surtout souvenez-vous, nous sommes dans une région merveilleuse avec des villes comme Volterra, Monteriggioni, Poggibonsi, Casole d'Elsa, Colle Val d'Elsa, Radicondoli, et Pomarance, que vous pouvez facilement toutes atteindre en voiture. Profitez de votre temps ici. Nous sommes, après tout, en Toscane.