Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Ruine de château de Thermisia surplombant le golfe d'Hydra.
© Ministère Hellénique de la Culture et des Sports / Ephorie des Antiquités d'Argolide

Sites archéologiques et monuments d'Ermioni

La ville balnéaire d'Ermioni est renommée pour ses nombreux sites historiques et culturels - notamment la construction navale dans l'Antiquité - mais aussi aujourd'hui pour ses produits locaux raffinés comme les grenades (que fête un festival annuel en octobre), les agrumes et l'huile d'olive.

Des signes visibles témoignent de la longue histoire de la vieille ville, y compris les restes des remparts et de l'ancien port, les ruines des sanctuaires et des temples, etc. Promenez-vous tranquillement dans une forêt de pins dans une zone appelée Bisti. Si vous êtes d'humeur pour une expérience historique, visitez les ruines de l'ancienne ville d'Ermioni, le musée de l'histoire et du folklore, le musée du jouet antique et l'église métropolitaine byzantine de Taxiarches.

Le prochain arrêt est la célèbre grotte préhistorique de Franchthi, considérée comme l'un des plus vieux lieux de résidence en Europe, avec des traces d'occupation humaine datant d'il y a 40 000 ans. Un sentier côtier étroit et sinueux, marqué de flèches rouges, vous indique le chemin vers la grotte mésolithique. Cette belle promenade prend environ 20 minutes et la vue panoramique du haut de la grotte est spectaculaire.

À dix minutes d'Ermioni se trouve la ville de Thermissia où vous pourrez visiter l'imposant château, qui a été principalement utilisé par les vénitiens. Le château tire son nom de l'ancien temple de Déméter Thermissia qui se trouvait à proximité sur la lagune Thermissia.

De nombreux sites du patrimoine mondial sont temporairement fermés pour empêcher la propagation du COVID-19. Veuillez consulter les sites web officiels pour plus d’informations.

Visiter

Sites archéologiques et monuments d'Ermioni