Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
Le système de parcelles établis par les colons grecs reste en vigueur aujourd'hui et la culture du raisin et des olives est ininterrompue depuis 24 siècles et se poursuit aujourd'hui.
© Stari Grad Plain

Plaine de Stari Grad, Croatie

L'île de Hvar, Croatie
Colonisé par les Grecs au 4ème siècle avant JC, le paysage de cette île croate, près de la ville de Stari Grad, est resté pratiquement intact depuis lors. Les maisons en pierre entourées par la mer Adriatique sont nichées sur des collines recouvertes de vignes et d'oliveraies, divisées en parcelles - bordées de roches calcaires - et datant d'il y a plus de 2400 ans. Modèle pour l'agriculture européenne, le site offre aux voyageurs la possibilité de découvrir une culture et une cuisine locales authentiques.

La plaine fertile autour de Stari Grad (ou Vieille Ville) illustre un système complet de colonisation agricole par les Grecs au 4ème siècle avant JC. Le système d'organisation des terrains, basé sur des parcelles géométriques limitées par des murs de pierres sèches, est exemplaire. Il montre également une utilisation innovante de la collecte des eaux de pluie avec caniveaux et réservoirs.

La plaine de Stari Grad regorge de sites archéologiques anciens comme celui de Kupinovik. – © Stari Grad Plain
La plaine de Stari Grad regorge de sites archéologiques anciens comme celui de Kupinovik. – © Stari Grad Plain

Il y a environ 2400 ans, les colons grecs ont mis en place un système agricole sur cette île de la mer Adriatique fonctionnant encore aujourd'hui. En divisant les terres en parcelles et en construisant des réservoirs et des caniveaux, les fermes fertiles sont en mesure de produire du raisin, des olives et des légumes de façon durable pour toute la communauté. Cette idée a été reprise pour la planification agricole en Europe.

La plaine de Stari Grad a été divisée par des murs de pierre en parcelles de terres agricoles il y a plus de deux millénaires. – © Stari Grad Plain
La plaine de Stari Grad a été divisée par des murs de pierre en parcelles de terres agricoles il y a plus de deux millénaires. – © Stari Grad Plain

Stari Grad est située sur l'île de Hvar, l'un des joyaux de la côte adriatique. La meilleure façon de découvrir le site est d'emprunter des sentiers pédestres ou cyclables qui serpentent entre les champs et les fermes. Pendant la saison des récoltes, l'odeur de raisin jeune emplit l'air et les couleurs automnales des arbres et des vignes vibrent contre le bleu profond de la mer en arrière-plan. Sur les sites d'agrotourisme en cours de route, vous pouvez vous arrêter pour déguster les produits locaux, à quelques mètres de l'endroit où ils ont été cultivés. Dans la ville de Stari Grad - la plus ancienne de Croatie - les maisons en pierre bordent les rues qui mènent à de belles places publiques.

Un chef-d'œuvre agricole

Sur une grande étendue de terre près de la ville de Stari Grad, sur l'île de Hvar, se trouve la plus grande plaine de toutes les îles de la mer Adriatique. Cette zone fertile s'étend sur environ six kilomètres d'est en ouest et deux kilomètres du nord au sud. Des cours d'eau abreuvent la plaine entourée de villages qui récoltent encore les raisins, les légumes, la lavande et les olives, comme ils le faisaient déjà il y a plus de deux millénaires.

Créée lors de la colonisation par les Grecs de l'île de Paros en 384 av. J.-C., la plaine est conçue par les anciens habitants, avec un centre-ville et une zone agricole divisée en parcelles rectangulaires de 1 x 5 stades (environ 180 x 900 mètres). Ce dessin peut être observé le long des chemins et des murs de pierres sèches qui les entrecoupent en angles droits. De chaque côté des sentiers, vous trouverez de charmantes cabanes de campagne, des petits bâtiments en forme de ruche servant à ranger les outils et des citernes d'eau, particulièrement cruciales pendant les pénuries d'eau.

À travers la plaine de Stari Grad, vous trouverez de petites cabanes en pierre qui ont été construites par les agriculteurs pour se protéger contre les éléments. – © Stari Grad Plain
À travers la plaine de Stari Grad, vous trouverez de petites cabanes en pierre qui ont été construites par les agriculteurs pour se protéger contre les éléments. – © Stari Grad Plain

La division territoriale grecque de la plaine de Stari Grad est le cadastre le mieux préservé de l'ancien monde méditerranéen. C'est un chef-d'œuvre de compétences techniques exceptionnelles et de connaissances en arpentage. La plaine fertile, avec son environnement naturel et ses petits villages, offre un paysage unique, mais celui-ci est sous la pression du développement. Heureusement, l'inscription de la plaine de Stari Grad au patrimoine de l'UNESCO soutient les efforts locaux visant à préserver sa fonction agricole traditionnelle et son paysage culturel historique important intact.

Le système de parcelles établis par les colons grecs reste en vigueur aujourd'hui et la culture du raisin et des olives est ininterrompue depuis 24 siècles et se poursuit aujourd'hui.
Le système de parcelles établis par les colons grecs reste en vigueur aujourd'hui et la culture du raisin et des olives est ininterrompue depuis 24 siècles et se poursuit aujourd'hui.


Comment s'y rendre

Si vous arrivez en voiture depuis Split, prenez le ferry pour Stari Grad, Hvar. En quittant le ferry, tournez à gauche et suivez les indications pour Jelsa. Après 3 kilomètres, vous vous trouvez dans la plaine de Stari Grad. A partir de Dubrovnik, prendre le ferry de Drvenik à Sucuraj. Depuis Sucuraj, continuez prudemment sur une route sinueuse d'environ 60 kilomètres jusqu'à ce que vous voyiez l'embranchement pour Vrboska. Vous êtes dans la plaine de Stari Grad. Veuillez noter que la première station essence après le ferry se trouve à Jelsa (56 km).

Si vous arrivez en avion, trois aéroports principaux désservent la côte dalmate : Split, Dubrovnik et Zadar. Le plus pratique est Split, à 40 minutes du ferry. Zadar est à une heure au nord de Split et est le hub en Dalmatie de Ryanair. Dubrovnik ajoute de nouveaux vols chaque année. Pour plus d'informations, veuillez vous informer des changements de vols sur la côte dalmate.

Si vous arrivez par bateau - ferry ou catamaran - la plupart des visiteurs arrivent avec la compagnie de ferry nationale, Jadrolinija. Il y a quatre points d'entrée à Hvar, dont un seul (Stari Grad) a un bus qui permet de rejoindre le ferry.

Stari Grad est le principal terminal de ferry pour l'île. Il y a des ferrys réguliers tout au long de l'année. Jelsa a un catamaran quotidien de Split via Bol, départ à 16h00. Jelsa se trouve à environ 2 kilomètres de la plaine de Stari Grad. La ville de Hvar a des catamarans quotidiens vers et depuis Split. Hvar se trouve à environ 20 kilomètres de la plaine de Stari Grad.

Le petit port de Sucuraj, sur la pointe orientale de Hvar, est le point d'entrée le plus pratique de Dubrovnik et du sud. La traversée en ferry de Drvenik est à 30 minutes et la route vers Stari Grad Plain est à 60 kilomètres (75 minutes).

Pour les visiteurs arrivant en bus depuis le ferry : depuis Stari Grad, deux bus attendent le transport des passagers, le premier vers le village de Hvar et le second vers Jelsa. Prenez le bus de Jelsa, qui s'arrêtera d'abord à Stari Grad. Si vous arrivez en bus à Split, la gare routière est située à environ 30 mètres du ferry.