Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
La rangée de caves du Gombos-hegyi Pincesor à Tokaj Hegyalja fait partie du site du patrimoine mondial - et à juste titre. Situé au bord de Hercegkút.
© György Darabos

Paysage culturel historique de la région viticole de Tokaj, Hongrie

Tokaj, Hongrie
La région viticole de Tokaj produit de nombreux vins parmi les plus appréciés d'Hongrie. Nichée sur les contreforts de la chaine montagneuse de Zemplén, la région se déploie en un romantique paysage parsemé de vignes et vallées où s'y cache un véritable labyrinthe de caves. La région poursuit une tradition de vinification depuis plus de mille ans. Son vin le plus connu, Aszú - est décrit par le roi de France Louis XV comme "Vinum Regum, Rex Vinorum" - le Vin des Rois, le Roi des Vins.

Il y a les vins mémorables, et il y a le Tokaj. Vinifié depuis plus de mille ans, le Tokaj hongrois a été servi à Versailles et est devenu l’un des vins préférés de Louis XV. La raison de son succès à long terme comme l'un des vins les plus appréciés au monde ? Le microclimat unique de sa région qui permet au vin de développer un goût très distinctif. D’ailleurs, le premier système de classification des vignobles au monde a été établi ici en 1730 par décret royal, suivi par la désignation de Tokaj en 1757 comme la toute première appellation au monde.

Le vignoble de Poklos offre un point de vue spectaculaire sur la région viticole de Tokaj. - © Ferenc Dancsecs Furmint Photo
Le vignoble de Poklos offre un point de vue spectaculaire sur la région viticole de Tokaj. - © Ferenc Dancsecs Furmint Photo

Au fil des siècles, différents groupes ethniques se sont installés dans la région, mêlant des influences de Souabe, de Pologne, de Roumanie et d'Arménie, tous attirés en partie par l'environnement unique se prêtant à la production de vin. Il y a environ 500 ans, les producteurs ont découpé leurs caves à l’ombre d’un volcan éteint, le mont Tokaj, dans des dalles de roches volcaniques. La pierre offre des conditions idéales pour le vieillissement de cette variété de vin.

La région est composée d'environ 30 villages et villes, chacun avec ses propres vignobles. Dans les mois les plus chauds, les grappes de raisins alourdissent les vignes qui s'étendent sur le paysage en pente. En vous arrêtant dans les vignobles locaux, vous pourrez goûter les différentes variétés de vins secs et sucrés, tout en apprenant davantage sur leur production. À l'intérieur des caves fraîches en roche volcanique, les tonneaux en bois respirent l'Histoire qui fait de Tokaj une destination incontournable en Europe centrale. La région est riche en forteresses, châteaux, sentiers de randonnée et restaurants gourmets.

La collection d'antiquités de Gergely Vince, le vin, les caves, et les habitants rendent la visite spéciale de Tokaj-Hegyalja inoubliable. - © Ferenc Dancsecs Furmint Photo
La collection d'antiquités de Gergely Vince, le vin, les caves, et les habitants rendent la visite spéciale de Tokaj-Hegyalja inoubliable. - © Ferenc Dancsecs Furmint Photo

Or liquide

La région viticole de Tokaj, l'une des plus anciennes d'Europe, est un tourbillon d'histoire, tout un éventail de styles architecturaux, un labyrinthe de caves à vin et une suite de vignobles, fermes, villages et cours d'eau. Composée de 27 villages, la région est un couloir culturel situé dans le nord-est de la Hongrie, où les générations et un mélange d’origines diverses et de religions ont contribué à un riche patrimoine.

La région viticole de Tokaj est légendaire car c’est le berceau de l'un des meilleurs vins doux naturels du monde, Tokaji Aszú. Mais les voyageurs font aussi des pèlerinages dans la région attirés par les célèbres cépages Furmint et Hárslevelű. La position géologique unique, les conditions climatiques et la biodiversité favorisent la production de variétés reconnues mondialement, complexes, naturelles et harmonieuses. De plus, les forêts de chênes environnantes fournissent une matière première parfaite aux tonneliers de la région pour les barils de vieillissement de cet or liquide.

La cave à vin de Tokaj est représentative de la région, qui bénéficie d’une position géologique, de conditions climatiques et d’une biodiversité uniques. - © Richard Semik
La cave à vin de Tokaj est représentative de la région, qui bénéficie d’une position géologique, de conditions climatiques et d’une biodiversité uniques. - © Richard Semik

Découvrez votre propre monde caché

La région est surtout célèbre pour ses 3000 celliers à vin. Certains sont utilisés pour la vinification, d'autres pour le vieillissement du vin, tandis que d'autres sont devenus des centres sociaux dans certaines petites villes et villages. Vous pourrez rencontrer ces structures anciennes montées indépendamment ou dans une cave. Elles peuvent se trouver en plein centre sous une vieille maison de ville, ou à l’extérieur de la ville à proximité des vignobles. Le charmant village souabe de Hercegkút, par exemple, dispose d'un système de cellier sur quatre niveaux différents et couvrant plus de trois kilomètres de long.

La cave de Rákóczi, construite au début du 15ème siècle, a appartenu à des rois, des princes et des généraux. - © György Darabos
La cave de Rákóczi, construite au début du 15ème siècle, a appartenu à des rois, des princes et des généraux. - © György Darabos

La région viticole de Tokaj a été reconnue par l'UNESCO pour son importance pour le patrimoine culturel commun de l'humanité. Elle a été classée comme paysage culturel protégé par le Comité du patrimoine mondial en 2002. Une visite des vignobles garantit aux clients la possibilité de visiter des caves et découvrir des traditions cachées tout en goûtant au caractère unique de l’histoire de la région. Plus vous goûterez, plus vous en apprendrez sur ce patrimoine culturel exceptionnel.


Comment s’y rendre

En voiture, Tokaj se trouve à environ 2,5 heures de Budapest, et à environ une heure de Kosice ou Debrecen. La ville de Tokaj se situe au centre de la région viticole et est facilement accessible en transports en commun. Vous pouvez également prendre un taxi ou louer un vélo pour découvrir la région viticole.

Les trains desservent Tokaj depuis la gare de Budapest-Keleti et de Debrecen, d’où vous pouvez aussi rejoindre les aéroports internationaux. Si vous souhaitez utiliser l'aéroport de Kosice, vous pouvez prendre un train pour Tokaj via Miskolc.

Tous les aéroports offrent des services de location de voitures et des taxis. Si vous souhaitez discuter avec les locaux, vous pouvez même utiliser des services de covoiturage tels que Bla-Bla Car ou sa version hongroise Oszkar.com.

Comment visiter

Il y a plusieurs façons d'explorer la région. Vous pouvez faire de la randonnée dans les forêts du Massif de Zemplén, du kayak le long des rivières Bodrog ou Tisza, ou marcher dans les vignes à la rencontre des cépages locaux, des versants volcaniques et des caves des XIVe et XVIe siècles. Pour plus d'informations, veuillez vous rendre sur : www.visittokaj.com

Quand visiter ?

La meilleure période pour visiter Tokaj est de mars à novembre. La récolte commence en septembre.

Plusieurs grands festivals ont lieu à Tokaj tout au long de l'année. Le festival annuel du vin - avec des concerts et des événements culturels - a lieu pendant la première quinzaine de juin. Au cours des deux premières semaines d'août, Tokaj accueille un merveilleux festival de musique classique, le Festival Zempléni. Le Festival des récoltes est le premier week-end d'octobre. Les visiteurs viennent du monde entier pour assister à la célèbre traditionnelle marche des vendanges.