Votre navigateur est obsolète.
Il se peut que ce site ne fonctionne pas correctement avec la version de votre navigateur. Mettre à jour
La Grande Perspective coupe les Jardins en deux tel un axe de symétrie parfait passant par la fontaine de Latona et suivant la Voie Royale jusqu'au Char d'Apollon et au Grand Canal.
© Thomas Garnier

Palais et parc de Versailles, France

Versailles, France
En 1661, Louis XIV charge André Le Nôtre de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles. Les travaux sont entrepris en même temps que ceux du palais et durent une quarantaine d’années. Le résultat en vaut la peine. Les visiteurs profitent du travail acharné, de la vision transcendante, de la création d'une résidence royale idéale et d'un modèle d'excellence à travers Europe et le reste du monde.

La merveille des jardins de Versailles se situe dans les petits détails et la façon dont ensemble ils créent une vision cohérente sur l'ensemble du domaine. Les meilleurs artistes de France ont travaillé ensemble sur la conception de chaque statue, chaque fontaine. Le Roi lui-même se fit soumettre tous les projets pour approbation. Des milliers d'hommes ont travaillé à la construction des jardins sur quatre décennies. Le résultat final fut envié par toute l'aristocratie européenne et imité pendant des siècles.

La Grande Perspective s'étend vers l'horizon, suivant le chemin du soleil dans le ciel. Cet emplacement unique est-ouest date d'avant le règne du Roi Soleil mais a été développé et agrandi par le jardinier André Le Nôtre, qui a élargi la Voie Royale et creusé le Grand Canal. – © Thomas Garnier
La Grande Perspective s'étend vers l'horizon, suivant le chemin du soleil dans le ciel. Cet emplacement unique est-ouest date d'avant le règne du Roi Soleil mais a été développé et agrandi par le jardinier André Le Nôtre, qui a élargi la Voie Royale et creusé le Grand Canal. – © Thomas Garnier

Depuis la fenêtre centrale de la Galerie des Glaces, les invités peuvent admirer la grande perspective et le Parterre d'Eau à l'horizon. Mais, il n'est pas nécessaire d'aller dans le château pour apprécier les jardins artistiques. Suivez simplement les sentiers qui traversent les haies jusqu'aux massifs de fleurs, aux fontaines exquises et aux motifs dessinés dans les pelouses. Plus loin, visitez le domaine privé de Marie-Antoinette, où la reine pouvait s’éloigner de la vie de la cour et profiter d'un peu d’intimité.

Un lieu dédié à la magnificence

En 1631, Versailles nait sous la forme d’un pavillon de chasse pour Louis XIII. Son fils, Louis XIV, fait bâtir le château que l’on connaît aujourd’hui et y déplace le gouvernement et la cour en 1682. Il restera l'épicentre du pouvoir royal français - siège des administrations et des courtisans - jusqu'à la révolution de 1789.

La galerie des Batailles est la plus importante des galeries historiques créées par Louis-Philippe dans le Palais. Elle couvre presque tout le premier étage de l'aile sud et représente près de 15 siècles de succès militaires français. - © Didier Saulnier
La galerie des Batailles est la plus importante des galeries historiques créées par Louis-Philippe dans le Palais. Elle couvre presque tout le premier étage de l'aile sud et représente près de 15 siècles de succès militaires français. - © Didier Saulnier

À partir du 19ème siècle, certaines parties du Château hébergent le Musée de l'histoire de la France. Et bien que les monarques en soient partis depuis longtemps, Versailles joue toujours un rôle dans la gouvernance de la nation - la 19e Chambre du Congrès est encore utilisée par les membres de l'Assemblée nationale et du Sénat lorsqu'ils se rencontrent à des occasions exceptionnelles.

Le château, les jardins, le parc, le domaine de Trianon et plusieurs bâtiments en ville, s'étendent sur plus de 800 hectares. Les visiteurs peuvent traverser toute une série de pièces, les appartements du roi, les appartements de la reine et la plus célèbre salle de Versailles : la galerie des Glaces.

Dans la galerie des Glaces, le plafond voûté de Le Brun représente la glorieuse histoire de Louis XIV pendant les 18 premières années de son règne. - © Thomas Garnier
Dans la galerie des Glaces, le plafond voûté de Le Brun représente la glorieuse histoire de Louis XIV pendant les 18 premières années de son règne. - © Thomas Garnier